Exposition Traces de la mémoire / « Huellas de la Memoria »


Dans le cadre de la Semaine « Mexique : entre disparitions et résistances » au DOC, on a le plaisir de vous convier à l’exposition « Traces de la mémoire / Huellas de la memoria », un projet artistique autour des disparitions au Mexique, depuis 1970 jusqu’à nos jours.

A propos du projet

Dans une démarche participative, le Collectif Huellas de la Mémoria récolte les chaussures de ceux qui cherchent un disparu. Leurs semelles usées témoignent des longues marches que les familles entreprennent pour retrouver leurs proches, gardant ainsi une « trace » du combat qu’elles mènent au quotidien. Chaque semelle témoigne le récit de son propriétaire : son nom, la personne qu’il cherche, la date et le lieu de sa disparition, ainsi qu’un message pour son proche disparu. Ainsi, ces chaussures deviennent un objet de mémoire, répondant au besoin de matérialiser le souvenir de chaque micro-histoire face à l’oubli, au silence et au déni de justice. En donnant la parole aux victimes, ce projet se veut à la fois une forme de résistance collective et un mémorial pour les milliers de victimes de disparition au Mexique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir été exposée au Mexique et en Amérique du Sud, « Traces de la Mémoire » fait le tour de l’Europe (Royaume-Uni / France / Italie / Allemagne) pour les prochains mois. On a le plaisir d’accueillir l’exposition au DOC, un lieu de partage du savoir-faire artistique et de diffusion et valorisation de la création contemporaine.

Casa de la Memoria Indómita, México, 9 mai – 26 juin 2016

AU PROGRAMME

1er AVRIL: THÉÂTRE // RENCONTRES // VERNISSAGE

  • 16h – « Cuarenta y tres », pièce de théatre de la compagnie Il Palincesto, mise en scène par Stefania Colombo.
  • 17h – Temps de rencontre et d’échange avec les comédiens.
  • 19h – Rencontre autour de la disparition forcée au Mexique, en présence de Alfredo López Casanova, artiste sculpteur, membre du Collectif Huellas de la Memoria, et de María de Jesús Tlatempa, mère de José Eduardo Bartolo Tlatempa, un des 43 étudiants d’Ayotzinapa disparus au Mexique le 26 septembre 2014.
  • 20h à 23h – Vernissage de l’exposition.

1 AU 9 AVRIL: SEMAINE « MEXIQUE: ENTRE DISPARITIONS ET RÉSISTANCES »

Horaires de Visite

Lundi à Vendredi: 17h-20h

Visites guidées

Mardi et Jeudi: 17h-18h

Mercredi: 14h-15h

Évènements Facebook par ici et par

 

 ¡Hasta encontrarlxs!