Rencontre avec Mario Vergara, chercheur de fosses


Mario Vergara pendant la 4ème Brigade Nationale de Recherche de Personnes Disparus (Guerrero, janvier 2019)

Mario Vergara est à la recherche de son frère Tommy disparu en juillet 2012. Il est, depuis la disparition des 43 étudiants d’Ayotzinapa, un pilier dans le mouvement des familles de disparus au Mexique, en raison de son engagement aux côtés des collectifs de familles de Huitzuco et Iguala (État de Guerrero) pour chercher des fosses clandestines dans la région, et pour sa participation aux 4 Brigades Nationales de recherche organisées dans les États de Veracruz, Sinaloa et Guerrero entre les mois d’avril 2016 et février 2019. Il fait aujourd’hui partie du Collectif “Los Otros Buscadores: buscando vida entre los muertos” d’Iguala.

 

Mario Vergara pendant la 4ème Brigade Nationale de Recherche de Personnes Disparus (Guerrero, janvier 2019)

Mario a reçu plusieurs fois des menaces, qui se sont intensifiées récemment. Il se définit comme « chercheur d’os » et il est devenu malgré lui un infatigable découvreur de fosses clandestines. Comme beaucoup d’autres membres des familles des plus de 40 000 disparus du Mexique, il a dû s’initier par lui même aux techniques d’exhumation des restes humains en raison de l’inefficacité des gouvernements qui se sont succédé à la tête du pays. Il est regrettable que la mémoire soit vive uniquement par les chiffres, mais ce sont les familles, et non l’État, qui ont retrouvé plus de 200 corps dans les environs d’Iguala, où les 43 étudiants d’Ayotzinapa ont disparu dans des conditions obscures en 2014.

Cette année Mario participe à la 5ème caravane italienne pour les droits des migrants, la dignité et la justice qui se déroule en Andalousie et Ceuta du 12 au 21 juillet (pour plus d’info sur la caravane: https://www.facebook.com/carovanemigranti/). La caravane, qui organisera plusieurs rencontres et manifestations le long de la frontière sud de l’Espagne, compte parmi ses membres des mères et des proches de migrants disparus, dont Ana Enamorado, mère hondurienne à la recherche de son fils qui avait déjà participé à la caravane de 2016. C’est donc dans la continuité des liens que nous avons déjà tissés avec la caravane italienne que nous vous invitons à rencontrer Mario, mercredi 24 juillet à partir de 18h au CICP.

18h : Projection du court-métrage « Buscadores », réalisé par Consuelo Pagaza et Promoteo Lucero, produit par Pie de Pagina.

Projection de quelques extraits du film de Ludovic Bonleux « Guerrero », sorti en 2019.

A la suite des projections, échanges avec Mario Vergara.

Evénement du Collectif Paris-Ayotzinapa coorganisé avec la Coordination des collectifs de lutte en lien avec l’Amérique Latine à Paris, ainsi qu’avec Amnesty International France (https://www.amnesty.fr), CCFD-Terre Solidaire (https://ccfd-terresolidaire.org) et l’ANR SoV – Sortir de la Violence (https://sov.hypotheses.org)