Événements passés


Journée Internationale pour les Victimes de Disparition Forcée : Rdv le 31 août et 1er septembre 2018

Lorsqu’un individu est enlevé par des représentants de l’État sans qu’aucune information ne soit donnée sur sa localisation ou son état de santé, on parle de « disparition forcée ». Opposants politiques, défenseurs des droits humains, manifestants ou simples citoyens disparaissent sans laisser de […]


Non au Salon de l’armement en France !

MERCREDI 13 juin 2018 – 14h00 RASSEMBLEMENT DE PROTESTATION PARC DES EXPOSITIONS VILLEPINTE -RER B Le Salon de l’armement Eurosatory (ou DSEI en anglais), actuellement le plus important salon international de l’armement dans le monde, se tient en Seine-Saint-Denis, en France (années […]


Vendredi 23 février – Discussion autour du livre Mexique profond et des luttes actuelles au Mexique

Soirées « VendrediEZ » présentées par BBoyKonsian–PeopleKonsian et le Collectif Angles Morts tous les derniers vendredis de chaque mois à L’Alimentari (Paris 11ème). Pour cette dixième édition « VendrediEZ #10 » le 23 février 2018, voici le programme : * 19H00 : Discussion avec Alèssi Dell’Umbria, […]


Campagne internationale contre la disparition forcée au Mexique du 23 mars au 10 avril 2017 + Semaine disparition et résistance au Mexique / Exposition « Traces de la mémoire » – Au DOC du 1er au 9 avril 2017

CAMPAGNE INTERNATIONALE CONTRE LA DISPARITION FORCÉE AU MEXIQUE La visite d’Alfredo López Casanova (sculpteur et membre du Collectif Huellas de la memoria / Traces de la mémoire) et de María de Jesús Tlatempa Bello (mère de José Eduardo Bartolo Tlatempa, l’un des […]


L’exposition Huellas de la memoria / Traces de la mémoire arrive à Paris!

  Dans une démarche participative, le collectif Huellas de la Memoria récolte les chaussures de ceux qui cherchent un disparu. Leurs semelles usées témoignent des longues marches que les familles entreprennent pour retrouver leurs proches, gardant ainsi une « trace » du combat qu’elles mènent au quotidien. Chaque semelle témoigne du récit de son propriétaire : son nom, la personne qu’il cherche, la date et le lieu de sa disparition, ainsi qu’un message pour son proche disparu. Ainsi, ces chaussures deviennent un objet de mémoire qui répond au besoin de matérialiser le souvenir de chaque micro-histoire face à l’oubli, au silence, et au déni de justice. En donnant la parole aux victimes, ce projet se veut à la fois une forme de résistance collective et un mémorial pour les milliers de victimes de disparition au Mexique et en Amérique Latine. Après avoir été exposée au Mexique et en Amérique du Sud, « Traces de la Mémoire » fait le tour de l’Europe (Royaume-Uni / France / Italie / Allemagne) pour les prochains mois. On a le plaisir d’accueillir l’exposition au DOC, un lieu de partage du savoir-faire artistique et de diffusion de la création contemporaine. Traces de la Mémoire est un projet lancé par le sculpteur Alfredo López Casanova en mai 2013. Deux ans après, le collectif Huellas de la Memoria s’est formé avec l’effort des familles et de la solidarité nationale et internationale.   Au Programme de la Semaine « Disparition et Résistance au […]


Conférence à l’IHEAL « Mouvements sociaux, mensonges d’Etat et violence au Mexique » – 26/01/2016

Table ronde « Mouvements sociaux, mensonges d’Etat et violence au Mexique »   26 janvier, 17h-19h Collège d’Etudes Mondiales, Bâtiment « Le France » Salle du Conseil A (sous-sol) 190 Avenue de France, Paris 75013 Métro Quai de la Gare   Coordinateur : Geoffrey Pleyers (Université […]